Ouvrages en vente > Bâtir en terre : du grain de sable à l'architecture

Matière Matériaux
Année de publication :
2009
Auteur(s) :
ANGER, Romain ; FONTAINE, Laetitia.
Collaborateur(s) :
DOAT, Patrice ; HOUBEN, Hugo ; VAN DAMME, Henri

Résumé (éditeur) : La terre est le matériau de construction le plus naturel, immédiatement à disposition et recyclable, ne nécessitant souvent que peu de transformations et donc énergétiquement avantageux. Les Anciens ne s'y trompèrent pas, comme en témoignent les ziggourats mésopotamiennes ou la pyramide de Sésostris II en Égypte, dont seul subsiste le cœur de briques en terre crue.
Publié à l'occasion de l'exposition «Ma Terre première», d'abord présentée à la Cité des sciences et de l'industrie, ce livre part à la découverte de l'exceptionnel patrimoine en terre, de la mythique Shibam au Yémen, la «Manhattan» du désert, jusqu'aux étranges habitations collectives des Hakkas en Chine, en passant par les cases obus du Cameroun. Il n'oublie pas pour autant l'habitat rural européen, ni les prouesses des architectes contemporains, fascinés par les qualités du matériau.
De fait, les propriétés physico-chimiques de la terre, véritable «béton naturel», sont inestimables pour la construction : l'ouvrage propose de comprendre pourquoi grâce à des expériences simples et ludiques. D'autant que de cette compréhension pourraient surgir des pistes pour développer des alternatives aux matériaux industriels qui, comme le ciment, posent aujourd'hui de graves problèmes environnementaux.

Editeur(s) : Belin ; Cité des sciences et de l'industrie, 2009

Détails : 240 x 280 mm, 223 pages

ISBN : 978-2-7011-5204-2

Prix TTC en € : 30.00

Voir aussi : le site des éditions Belin

Prix "Le goût des sciences"
Pour cet ouvrage, Romain Anger et Laetitia Fontaine ont reçu le prix du livre "généraliste" dans le cadre de l'édition 2010 du prix "Le goût des sciences".
Valérie Pécresse ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) a remis le 19 octobre 2010 les prix de la 2ème édition du "Goût des Sciences", dédiée à Georges Charpak, prix Nobel de physique. Créé en 2009, le prix "Le goût des sciences" valorise la communauté scientifique et met en lumière les initiatives de vulgarisation scientifique et les produits culturels qui visent à faire comprendre au plus grand nombre l’enjeu des travaux menés au sein des laboratoires. Avec ce prix, le ministère met en avant les chercheurs qui, tout au long de l’année, s’efforcent de relever un défi essentiel : réconcilier la science et la société. Il s’agit également d’encourager le goût pour les savoirs et les vocations scientifiques. Le prix du livre "généraliste" récompense un ouvrage clair et bien écrit qui permet à un public de non spécialistes de comprendre les avancées de la science et leur impact sur le monde environnant.

Lauréat du 24ème Prix Roberval Catégorie Grand Public
"Bâtir en terre, du grain de sable à l'architecture" est le lauréat du 24ème prix Roberval 2010.
La cérémonie et la proclamation des lauréats ont eu lieu le 24 novembre 2010 au Palais de la découverte sous la présidence de Claudie Haigneré, présidente d'Universcience.
Utiliser de la terre comme matériau de construction ? Les auteurs montrent la modernité de cette technique qui a traversé les âges et les continents et que l'on croyait obsolète après les prouesses réalisées à partir du ciment. L’ouvrage présente de nombreux exemples du patrimoine mondial en terre que l’on trouve au Yémen, en Chine, au Cameroun, en Europe, … accompagnés d’un très grand nombre d’illustrations et d’explications sur les techniques correspondantes (pisé, torchis, enduits de terre, bauge, adobe, blocs de terre comprimée, …). Des dessins très clairs complètent les photos pour faciliter la compréhension. Les technologies d’utilisation de ce matériau élémentaire sont expliquées à partir de ses propriétés physico-chimiques en montrant sa mise en œuvre dans la construction d’immeubles : un bon nombre d’expériences simples et ludiques sont proposées pour mettre en évidence ces propriétés. Le chapitre "innovation" est une merveille de vulgarisation et montre que loin d’être une technologie du passé, l’utilisation de la terre comme matériau de construction est une excellente solution potentielle dans le contexte actuel de développement durable et de respect de l’environnement. Ce très beau livre, d'une remarquable qualité éditoriale est un véritable livre d’art en plus d’un excellent document pédagogique. Les illustrations sont splendides et invitent au voyage, les explications sont très claires. Le texte est précis et riche en informations. Il captivera à la fois le grand public et les professionnels de l’architecture et de l’urbanisme.
Plus d'informations ici.

Commentaire de Jean-Pierre Oliva au sujet de ce livre, sur le site d'Amazon: "Publié à l'occasion de l'exposition "Ma terre première" d'abord présentée à la cité des sciences et de l'industrie, ce livre exceptionnel est composé de trois parties : un passionnant voyage à travers le patrimoine mondial de l'architecture en terre crue, de la plus haute antiquité aux créations contemporaines, illustré de très belles photos qui n'ont rien à envier aux images de la mythique exposition de 1981 au centre Beaubourg "Des architectures de terre, ou l'avenir d'une tradition millénaire". Mais les deuxièmes et troisième partie "Matière"et "Innovation" sont pour moi les plus passionnantes : elles nous font découvrir, et comprendre, de manière très concrète le fonctionnement physique de cette matière multiforme jusqu'à l'infiniment petit , et envisager des applications futures prometteuses, comme celle de fournir des alternatives au ciment, qui quoiqu'en dise le lobby du bloc béton, a encore quelques efforts à faire pour être la champion de la construction écologique qu'il prétend être."